Historique 
 
Un départ…

La population de Charlevoix peut être fière d’être desservie par le Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie, une institution de santé moderne, bien que située en région éloignée des grands centres.  Or, le constat aurait pu être différent aujourd’hui si, il y a plus de 20 ans, l’œuvre de La Fondation du Centre hospitalier Saint-Joseph de La Malbaie n’avait pas favorisé une importante modernisation des équipements de l’hôpital, et ce, grâce à une mobilisation du milieu régional qui a su prendre en main, par ses propres moyens, le devenir de ses services de santé.

 

Dès lors, le 1er août 1985, La Fondation du Centre hospitalier Saint-Joseph de La Malbaie inc. est officiellement constituée. Son mandat principal consiste à effectuer des collectes de fonds pour l’achat d’équipements médicaux. On espère ainsi doter l’Hôpital de La Malbaie des équipements utiles à toute institution moderne. 

 
La présidence
Par la suite, des démarches sont entreprises afin d’offrir la présidence de la Fondation à Charles-Eugène Rochette (1922-2001), un important homme d’affaires originaire de La Malbaie, qui accepte l’invitation. C’est lui qui assure l’essor de La Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie, l’une des premières fondations francophones formées en région.

 

La première assemblée d’organisation se tient le 24 septembre 1985 et neuf administrateurs sont élus : Gustave Dufour, Jacques Tremblay, Philippe Gagnon, Philias Dufour, Charles-Eugène Rochette, Pierre Marchand, Jean-Luc Dupuis, Denis Gauthier et Lise Dufour. Les besoins en termes d’équipements sont chiffrés à plus de 850 000 $ dont 98 000 $ en toute priorité.

Une campagne, l'implication du milieu...

Dès le début, les discussions s’articulent autour de l’organisation de la première campagne de financement dont le slogan sera «Pour prendre notre santé en main dans Charlevoix. Ensemble pour la vie».  La campagne, étalée sur une période de cinq ans, devrait permettre d’amasser plus de 350 000 $ pour la Fondation. Toutefois, les objectifs devront rapidement être révisés à la hausse. En effet, lors du lancement officiel de la campagne, le 20 mars 1986, l’objectif de 350 000 $ est pratiquement déjà atteint. Dès lors, l’objectif est élevé à 500 000 $.

 

Des activités telles des tournois de golf, des encans d’œuvres d’art et, bien sûr, la vente de carte de membres vont permettre de dépasser, à la fin de cinq années de travail, le cap du million de dollars amassés. Une réussite sur toute la ligne qui n’aurait pu se concrétiser sans l’apport dynamique d’une équipe de bénévoles chevronnés et qui a permis d’améliorer d’une manière concrète et tangible les services de santé des Charlevoisiens.

 

De 1985 à 1995, l’Hôpital de La Malbaie a pu compter sur de nouveaux appareils en radiologie et en échographie, permettant de diagnostiquer précocement la présence d’un cancer. De même, des équipements curatifs et d’évaluation, comme un laboratoire de physiologie-respiratoire permettant de traiter et d’évaluer les fonctions respiratoires dans le cas des problèmes d’asthme, de maladies respiratoires et d’allergies, ont été acquis. Charles-Eugène Rochette quitte la présidence de la Fondation en 1995 et c’est son fils François qui va lui succéder.

 

Ainsi, de février 1996 à novembre 1998, François Rochette et l’équipe de la Fondation continuent la mission et tout spécialement par l’acquisition d’équipements curatifs dans le domaine de la vidéo endoscopie qui permet d’effectuer des opérations « sans ouvrir », à l’aide d’une caméra miniature, diminuant du même coup les délais et les coûts d’hospitalisation. 

 

Un projet majeur...

Le 25 novembre 1998, le docteur Jean-Luc Dupuis devient le troisième président de La Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie. Bien connu dans le milieu charlevoisien, il va mener à terme l’un des dossiers les plus importants dans l’histoire de l’association, soit la campagne «Un scan en l’an 2000, nous y croyons» visant à l’achat d’un tomodensitomètre axial, mieux connu sous le nom de scanner, au coût de 1 077 481 $. Ensuite, d’autres équipements comme un ostéodensitomètre sont venus se joindre à la longue liste d’acquisitions. 

 

Un don majeur...

En janvier 2007, le docteur Jean-Luc Dupuis cède sa place à la présidence de la Fondation et poursuit son implication en siégeant au sein du conseil d’administration à titre d’administrateur.  Fidèle à lui-même, avant de quitter, il réussit à obtenir un don inespéré de 2 000 000 $, destiné à la réalisation du projet «Le Futur c’est maintenant!».

 

Ce projet, qui consiste entre autres, à l’acquisition d’équipements médicaux sophistiqués, nécessités par les nouvelles technologies d’interventions ou de traitements, sera donc actualisé plus rapidement grâce à ce don.   

 

Le président actuel monsieur Gilles Jean, homme d’affaires dynamique dont l’implication dans le milieu est connue de tous, agit à titre de président depuis janvier 2007 et contribue grandement à l’évolution de La Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie.

 

Depuis sa nomination, la Fondation a permis l’acquisition de nombreux équipements médicaux pour l’Hôpital de La Malbaie, dont un appareil en physiologie respiratoire, l’instauration d’un système PACS (rehaussement de la télécommunication, des serveurs centraux et des unités de visionnement en radiologie) et d’un échographe.

 

Pérennité...

Au cours de l’année 2009, afin d’assurer la pérennité de la Fondation pour les générations futures, la Fondation met sur pied un Programme de dotation et de dons différés.  Le comité de ce Programme, composé de sept membres très actifs, déploient tous leurs efforts afin d’assurer la réussite de ce projet.  Il en découle que la Fondation a procédé à la mise à jour de sa charte, de ses règlements généraux, ainsi que la révision de ses politiques dont celle sur ses placements, de manière à répondre aux besoins actuels et futurs.

 

Projet d’envergure...

Le 19 janvier 2010, le conseil d’administration de la Fondation accepte de financer majoritairement le projet de rehaussement du bloc opératoire de l’Hôpital de La Malbaie, dont les coûts s’élèvent à plus de 900 000 $. Ce projet vise à faire sur place des chirurgies pour lesquelles les gens doivent actuellement se déplacer vers Québec, et d’assurer la pérennité des services en facilitant le recrutement des médecins spécialistes. De plus, cela va permettre également d’augmenter le type et le nombre de chirurgies faites à l’Hôpital de La Malbaie.

 

Une reconnaissance...

Le 24 octobre 2013, la Fondation a procédé au dévoilement du tableau de reconnaissance relié à son Programme de dotation et de dons différés. Ce tableau dans lequel on y retrouve les noms des fonds de dotation qui ont été créés depuis le début de l’implantation du programme, est situé à l’Hôpital de La Malbaie, plus précisément dans le corridor de la salle d’attente des prélèvements sanguins. Plusieurs créateurs de fonds qui étaient présents lors de cet événement ont été impressionnés par la conception du tableau, et ravis de cette belle marque de reconnaissance.

 

L’information à la portée de tous...

Depuis ses débuts, notre organisme joue un rôle important auprès de l’Hôpital de La Malbaie et au fil des ans, elle est devenue comme plusieurs fondations hospitalières « essentielle » pour le maintien, la création et le développement des services offerts par les établissements pour lesquelles elles œuvrent sans relâche.

 

Plusieurs personnes savent que la Fondation existe, mais elles ne connaissent pas nécessairement tout ce qui a été rendu possible grâce à la générosité de ses donateurs. À ce jour, l’information qui concerne notre organisme vous est transmise par le biais de notre site internet, de nos rapports annuels et des correspondances postales ou électroniques. En 2013, la Fondation se dote d’un autre moyen de communication en procédant à l’acquisition d’un écran de diffusion.

 

Cet écran qui est à la portée de tous, vous permet d’en savoir plus sur nos réalisations et nos activités. Il devient un outil important dans les liens que la Fondation tisse avec la population et les autres personnes provenant de l’extérieur de Charlevoix, qui ont recours aux services offerts dans notre hôpital. C’est aussi une magnifique occasion pour la Fondation, de faire connaître ses bénévoles dont leur implication est considérable. 

 

« Ensemble pour notre santé »

 

De toute évidence, l’Hôpital de La Malbaie continue de transformer son image, et ce, grâce en grande partie à sa Fondation. Les gens d’affaires, les groupes sociaux et la population, de même que le personnel de l’hôpital, sont solidaires autour d’un objectif commun soit; faire grandir l’Hôpital de La Malbaie.

Président ondateur

Charles-Eugène Rochette De 1985 à 1995 

François Rochette

De 1996 à 1998

Docteur Jean-Luc Dupuis

De 1998 à 2007

Liste des membres fondateurs

 

• Alain Bouchard • Charles-Eugène Rochette • Denis Gauthier • Gilles Banville • Gilles Warren • Gustave Dufour • Henri-Paul Dufour • Jacques Fortier • Jacques Jodoin • • Jacques Tremblay, directeur général • Jean-Jacques Lajoie • Jean-Luc Dupuis, md • Jean-Luc Martineau • Lise Dufour• Mathias Dufour • Paul Coutlé • Philias Dufour •

• Philippe Gagnon • Pierre Marchand • Yvan Desgagnés • 

Tous droits réservés © 2015 La Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie

Politique de confidentialité